Pourquoi doit-on s’inquiéter des produits parfumés ?

Lorsqu’on choisit un produit nettoyant pour s’occuper des grosses corvées à la maison, ou un nouveau produit qu’on désire introduire à notre routine de soins de la peau, on a souvent tendance à se tourner vers un produit qui saura plaire à notre odorat. Notre maison sentira le propre, et notre peau sera toute fraîche en dégageant un délicat parfum à la sortie de la douche ou avant le coucher. Pourtant, de plus en plus de produits sans parfum et sans fragrance font leur apparition sur les tablettes. Pourquoi ? Parce que les études s’accumulent et démontrent que plusieurs produits chimiques se cachent derrière ces fameux parfums, et qu’ils déclenchent une multitude de réactions chez les consommateurs.

Pourquoi doit-on s’inquiéter des produits parfumés ?

Lorsqu’on choisit un produit nettoyant pour s’occuper des grosses corvées à la maison, ou un nouveau produit qu’on désire introduire à notre routine de soins de la peau, on a souvent tendance à se tourner vers un produit qui saura plaire à notre odorat. Notre maison sentira le propre, et notre peau sera toute fraîche en dégageant un délicat parfum à la sortie de la douche ou avant le coucher.

Castille_grande.jpg (1.09 MB)

Pourtant, de plus en plus de produits sans parfum et sans fragrance font leur apparition sur les tablettes. Pourquoi ? Parce que les études s’accumulent et démontrent que plusieurs produits chimiques se cachent derrière ces fameux parfums, et qu’ils déclenchent une multitude de réactions chez les consommateurs.

Les entreprises sont tenues par la loi d’inscrire les ingrédients qui composent les produits qu’ils désirent mettre sur le marché. Une particularité de cette loi est toutefois plutôt méconnue du grand public. Les ingrédients qui se cachent derrière les parfums utilisés n’ont pas à être dévoilés au consommateur.  Selon la Fondation David Suzuki, environ 3000 produits chimiques peuvent entrer dans la composition des différentes fragrances qu’on retrouve dans nos vies à tous les jours. Ce qui inquiète particulièrement les chercheurs réside dans le fait que la toxicité de la majorité de ces produits n’a pas été testée ni seule, ni en combinaison. D’ailleurs, on estime que près de 30% de la population souffre d’intolérance au parfum. Cela se traduit par des problèmes de peau, des maux de tête ou des troubles respiratoires, pour n’en nommer que quelques-uns.

Quelles alternatives s’offrent au consommateur qui désire s’éloigner des produits chimiques ? Les options sans parfum sont alors une option à mettre de l’avant, tout comme les produits naturels. C’est pour les raisons énumérées ci-dessus que nous avons fait le choix d’ajouter des huiles essentielles à nos produits pour leur donner un doux parfum. Surtout, continuez à bien lire les étiquettes des produits avant de les faire entrer dans votre quotidien, et méfiez-vous du terme fragrance ou parfum !

 

Le produit a bien été ajouté au panier